DianePeylin-CharlèneBoiriePhotographe-2.

Auteure

AILES...

Je ne connais pas tous les mots. 

J'aime les pages blanches car tout est encore possible. 

J'aime les phrases sans verbe et les verbes sans phrase. 

Je raconte des vies, des cœurs, des terres et des lumières.

Je suis une voleuse d'histoires. 

Voler. Oui, c'est ça, j'ai des ailes et je vole...

                                                     Diane Peylin

A paraître

AVRIL 2021
Nouveau roman : LE BAL
Editions Héloïse d'Ormesson

Pour une demande de service de presse, merci de contacter Valentine Barbini :

vb@editions-heloisedormesson.com

Plus d'informations bientôt...

Au fil des pages

Ateliers d'écriture

IMG_8252.JPG

Écrire...

Tout au long de l'année, je propose des ateliers d'écriture (pour adultes, centres culturels et scolaires) un peu partout en France et en Belgique.
 
Et des ateliers à distance. Groupe (visio) ou solo.
 
Mes ateliers sont orientés sur le lâcher-prise en écriture. Ou comment libérer sa plume...
histoires-de-fantomes-du-japon-lacombe-3

C’EST UNE HISTOIRE DE FAMILLE

C’est une histoire de famille

Dedans il y a des gens qui ont le même sang

Dedans il y a des parents et des enfants

Dedans il y a l’indicible

C’est une histoire de famille

Avec un accouchement, des babillements et des bavoirs

Avec une table en formica pour les repas

Un réfrigérateur rempli de petits-suisses

Un canapé marron dans le salon

Des jeux de société dans le meuble près de la télévision

Des chambres pour les enfants et les parents

Pas la même

Chambre

Et pourtant

C’est une histoire de famille

Qu’on ne sait pas comment dire

Écrire

Tant les mots, même les plus effroyables,

Ne suffisent pas à qualifier

L’innommable

C’est une histoire de famille

Où les veilleurs sont des violeurs

Où les grands percent de leurs sexes,

De leurs doigts,

De leurs dents,

La chair de leur chair

Où les grands salissent les yeux,

Enclument les cœurs

Ensevelissent les rêves

De leurs propres enfants

C’est une histoire de famille

Commune et sordide

Banale et odieuse

Ordinaire et atroce

Fréquente et immonde

C’est une histoire de famille

C’est une histoire

De lâcheté

De perversion

De honte

De culpabilité

De déviances

De mensonges

De silences

 

C’est une histoire de famille

Avec des larmes quand vient la nuit

Des portes qui grincent dans le noir

Des ombres aux voix carnassières

Des coussins sur le visage

Des petits poings serrés

Du sperme sur les chemises de nuit brodées

Des entailles sur les lèvres enfantines

Du sang dans les culottes fleuries

Des sourires saccagés

Des matins meurtris

C’est une histoire de famille

C’est une histoire d’inceste

C’est l’histoire de ce mot

Qu’il faut nommer

Répéter

Pour que l’omerta soit levée

Pour que plus jamais il ne sévisse

Pour qu’à force de le répéter

On l’abolisse

Pour qu’à force de le répéter

Il cesse

Trépasse

Disparaisse

© Diane Peylin

"Je n'ai jamais été abusée. J'ai été aimée dans le respect. Et je souhaite à tous les enfants de vivre cela. Aucune exception. Aucun pardon. Fin de l'omerta."

 

 

Image :

© Benjamin Lacombe

  • Facebook
  • Instagram
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now